Dental Tribune Belgium (French)

Une étude démontre : le dentifrice à base d’hydroxyapatite constitue une alternative au fluorure

By Dental Tribune France
August 21, 2019

WÜRZBURG, Allemagne : L’utilisation de l’hydroxyapatite en tant qu’émail artificiel pour prévenir l’érosion et même pour contribuer à la régénération de l’émail naturel des dents fait l’objet de recherches et de discussions depuis de nombreuses années. Cependant, les preuves scientifiques sont encore insuffisantes pour prouver ses avantages. Une étude allemande récente a démontré que l'hydroxyapatite à des fins prophylactiques est aussi efficace que le fluorure.

Pour la comparaison, 133 patients âgés de 11 à 25 ans et ayant prévu un traitement orthodontique avec des appareils fixes ont été sélectionnés - un groupe de patients présentant un risque de carie relativement élevé. Ils ont été affectés à deux groupes randomisés. Le groupe témoin a brossé les dents avec un dentifrice au fluorure à des concentrations de 350 ppm et 1050 ppm au cours de la période d'essai, le second groupe avec un dentifrice à 10% d'hydroxyapatite.

Les examens dentaires ont été effectués avant la pose des appareils fixes puis toutes les quatre semaines pendant six mois. la surface de l'émail vestibulaire a été évaluée d’après le système international de détection et d'évaluation des caries. Les chercheurs ont également utilisé l'indice de plaque et l'indice gingival. Les résultats ont montré une augmentation significative des caries de l'émail au cours de la période d'observation.

Cependant, ni le fluorure ni l'hydroxyapatite ne se démarquent de manière significative. Dans le groupe « hydroxyapatite », 54,7% des patients avaient une lésion après six mois et dans le groupe « fluorure », 60,9%. L’indice gingival et celui des plaques ont également légèrement augmenté, mais aucune différence nette n’a été démontrée.

Selon cette étude, un dentifrice contenant de l'hydroxyapatite peut être considéré comme une alternative au dentifrice fluoré. L'étude, intitulée « Impact of a non‐fluoridated microcrystalline hydroxyapatite dentifrice on enamel caries progression in highly caries‐susceptible orthodontic patients: A randomized, controlled 6‐month trial», a été publiée dans le numéro de mai 2019 du Journal of Investigative and Clinical Dentisterie.

Comments are closed here.

Latest Issues
E-paper

DT Belgium (French) No. 5, 2019

Open PDF Open E-paper All E-papers

© 2019 - All rights reserved - Dental Tribune International